Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
23 avril 2017 7 23 /04 /avril /2017 17:38

Compte rendu de la sortie au Dramont du 7 au 9 avril 2017

 

Participants: Gilles Froment   Stéphane Simonet   Hervé Lichtfouse ( organisateur )   Philippe Moya     Roland Bouilhol    Edgar Royon     Florence Royon

 

Accompagnateurs: Isabelle Froment    Françoise Lichtfouse

 

 

l'île d'or, celle qui inspira Hergé pour l'album "l'île noire", photographiée par Florence Royon

l'île d'or, celle qui inspira Hergé pour l'album "l'île noire", photographiée par Florence Royon

               Retour au Dramont, pour l'épisode n°2, organisé par Hervé qui garda un flegme tout britannique malgré les aléas mécaniques du club ou la jovialité du patron... Le soleil et une tempête de ciel bleu furent au RDV, pour nous autoriser l'exploration des pyramides, non pas celles des pharaons mais bien les secs rocheux ceinturant l'île d'or....

une mosaïque d'images de l'ensemble des participants, avec un point commun, le sourire !!

une mosaïque d'images de l'ensemble des participants, avec un point commun, le sourire !!

une Doris Dalmatienne, photo Hervé Lichtfouse

une Doris Dalmatienne, photo Hervé Lichtfouse

En ce mois d’avril 2017 , nous voila reparti pour un week end de plongée avec le club de plongée de Pierre Rambow (CIP ile d’or) situé dans le camping de la pointe du Dramont .

une vidéo de la première plongée, la batterie de la caméra m'ayant fait des farces par la suite....

Pour cette sortie, Stéphane avait choisi de plonger avec son "sac à main", un recycleur Triton mini mais qui fait le maximum ! 4 immersions réalisées de 45 ' environ en consommant moins de 800 litres de gaz....photo Gilles Froment

Pour cette sortie, Stéphane avait choisi de plonger avec son "sac à main", un recycleur Triton mini mais qui fait le maximum ! 4 immersions réalisées de 45 ' environ en consommant moins de 800 litres de gaz....photo Gilles Froment

Profusion de vue sur les têtes de roches, les paliers valent l'immersion....  photo Gilles Froment

Profusion de vue sur les têtes de roches, les paliers valent l'immersion.... photo Gilles Froment

les gorgones mauves, typiques de Méditerranée, colonisent les tombants.   photo Hervé Lichtfouse

les gorgones mauves, typiques de Méditerranée, colonisent les tombants. photo Hervé Lichtfouse

Arrivé la veille en camping car, je prends contact avec Pierre afin de caler les derniers points d ‘organisation pratique.
A son air renfrogné , je m ‘apperçois que quelque chose ne va pas: la camionnette du club qui sert à transporter le matériel jusqu’au port du Poussaï vient de tomber en panne (distribution cassée). Une solution de rechange est trouvé, nous plongerons avec le club « Diving center » situé sur le port.
est ce Billy Gibbons ou Dusty Hill sortant des eaux ? mais non, c'est Hervé transformé en bucheron subaquatique.... Photo Florence Royon.  Et pour ceux qui ne connaitraient pas Billy ou Dusty ( ce dont je doute ): https://www.youtube.com/watch?v=2-dSTR1-Hiw

est ce Billy Gibbons ou Dusty Hill sortant des eaux ? mais non, c'est Hervé transformé en bucheron subaquatique.... Photo Florence Royon. Et pour ceux qui ne connaitraient pas Billy ou Dusty ( ce dont je doute ): https://www.youtube.com/watch?v=2-dSTR1-Hiw

une éponge bleue encroutante ou Phorbas Tenacier, photographiée par Gilles Froment

une éponge bleue encroutante ou Phorbas Tenacier, photographiée par Gilles Froment

La première plongée est effectuée le vendredi après midi sur le site de la vitrine, sous un grand soleil dans une mer à 15 degré en surface et 14 degré au fond.Les palanquées sont constituées en fonctions des affinités mais également des    particularités de chacun: Les plongeurs pratiquant la photo, ceux plongeant en combinaison étanche et ceux appartenant à la même famille.
L'or des pyramides
Stéphane, après une belle plongée sans bulles    photo Florence Royon

Stéphane, après une belle plongée sans bulles photo Florence Royon

Ambiance feutrée capturée par Gilles Froment, du bleu vers le soleil....

Ambiance feutrée capturée par Gilles Froment, du bleu vers le soleil....

Ceux qui nous donnera les trois palanquées suivantes: Famille Royon (florence et Edgar), les plongeurs en volume (Stéphane et Gilles) et une palanquée en combinaison humide (Philippe et moi-même).
exubérance de vie qui s'entremêle dans une contorsion impossible   photo Gilles Froment

exubérance de vie qui s'entremêle dans une contorsion impossible photo Gilles Froment

Et c'est qui la plus belle pour aller plonger ?   Florence !!      photo Edgar Royon

Et c'est qui la plus belle pour aller plonger ? Florence !! photo Edgar Royon

cette limace pleurobranche résiste encore à mes recherches d'identification... mystères de la mer.....Photo Gilles Froment

cette limace pleurobranche résiste encore à mes recherches d'identification... mystères de la mer.....Photo Gilles Froment

aucun doute possible en revanche pour ces branches de corail rouge. Sous chaque surplomb, la roche n'en finit pas de saigner.....Photo Gilles Froment

aucun doute possible en revanche pour ces branches de corail rouge. Sous chaque surplomb, la roche n'en finit pas de saigner.....Photo Gilles Froment

le photographe en quête d'images, saisit à son tour par Roland Bouilhol

le photographe en quête d'images, saisit à son tour par Roland Bouilhol

Les repas excellents et gargantuesque sont pris chez »Babboo »
l'intimité d'un tunicier (une ascidie rouge) livrée par Gilles Froment

l'intimité d'un tunicier (une ascidie rouge) livrée par Gilles Froment

à quoi reconnait on un plongeur heureux ?     Photo Florence Royon

à quoi reconnait on un plongeur heureux ? Photo Florence Royon

ces bougies allumées sous la mer sont des spongiaires, Axinella polypoides.    Photo Gilles Froment

ces bougies allumées sous la mer sont des spongiaires, Axinella polypoides. Photo Gilles Froment

La plongée du samedi matin est effectuée sur le sec des « suisses »
A notre joyeuse équipe ce rajoute Roland qui plonge en combinaison humide et pratique la photo, il sera donc logiquement intégré avec la palanquée plongeant en combinaison humide.
L'or des pyramides
cette éponge épineuse blanche possède des molécules qui attisant la curiosité des labortatoires pharmaceutiques.    photo Gilles Froment

cette éponge épineuse blanche possède des molécules qui attisant la curiosité des labortatoires pharmaceutiques. photo Gilles Froment

Roland, tout sourire malgré le froid.....  photo Florence Royon

Roland, tout sourire malgré le froid..... photo Florence Royon

belle composition de couleurs saisie par Roland Bouilhol

belle composition de couleurs saisie par Roland Bouilhol

Les conditions de plongée sont idéales: Nous sommes seuls sur le bateau, le soleil brille, la visibilité est excellente et nous serons les seuls plongeurs sur le site.
Profitant pleinement de ces conditions, la plongée se termine par des paliers obligatoires où le frais se fera sentir. Nous tentons de l'oublier en photographiant une méduse.
Vaisseau spatial porté par les courants, voici notre cible photographique durant nos minutes de désaturation.     photo Hervé Lichtfouse

Vaisseau spatial porté par les courants, voici notre cible photographique durant nos minutes de désaturation. photo Hervé Lichtfouse

on ne paie qu'en sortant. L'azote s'échappe via nos poumons et rejoint la surface. nous restons sous 6 m d'eau, en attendant de percer ce plafond de verre.    photo Hervé Lichtfouse

on ne paie qu'en sortant. L'azote s'échappe via nos poumons et rejoint la surface. nous restons sous 6 m d'eau, en attendant de percer ce plafond de verre. photo Hervé Lichtfouse

Florence et Edgar, la plongée est une affaire de famille !

Florence et Edgar, la plongée est une affaire de famille !

Apres un repas copieux, nous voilà reparti pour la deuxième plongée de la journée. Le site choisi est « les pyramides » . Il s’agit de 5 roches les une derrière les autres, situées dans le prolongement de l’ile d’or dont le sommet ce situe à 3 mètres sous la surface et la profondeur maximum atteint 34m environs au bas de la cinquième. le site de plongée est choisi en raison de l’absence de plongeur à notre arrivée . Lors du retours, nous prenons la traditionnel photo du club devant l’ile. Le retours au port durera  moins de 5 minutes . 
L'or des pyramides
derrière la banderole, avec la tour en arrière plan: Gilles, Edgar, Philippe, Roland, Hervé, Stéphane et Florence.   photo CIP Dramont

derrière la banderole, avec la tour en arrière plan: Gilles, Edgar, Philippe, Roland, Hervé, Stéphane et Florence. photo CIP Dramont

Voici un Triton de Naples, Monoplex parthémopeus ( du nom d'une sirène amoureuse d'Ulysse, Parthénope dont le temple s'élevait sur l'emplacement actuel de la ville de Naples). il est ici retourné, l'animal se réfugie dans la coquille et l'opercule est visible. c'est une arme chimique ambulante, puisque sa salive contient des toxines hémolytiques, de l'acide sulfurique, des agents chelatant (anti poison pour faire simple) et une toxine parlysante... la prochaine fois, on appelle le VDIP !!   photo Gilles Froment

Voici un Triton de Naples, Monoplex parthémopeus ( du nom d'une sirène amoureuse d'Ulysse, Parthénope dont le temple s'élevait sur l'emplacement actuel de la ville de Naples). il est ici retourné, l'animal se réfugie dans la coquille et l'opercule est visible. c'est une arme chimique ambulante, puisque sa salive contient des toxines hémolytiques, de l'acide sulfurique, des agents chelatant (anti poison pour faire simple) et une toxine parlysante... la prochaine fois, on appelle le VDIP !! photo Gilles Froment

un bouquet de gorgones blanches, par Roland Bouilhol

un bouquet de gorgones blanches, par Roland Bouilhol

cette blennie en apesanteur est l'oeuvre de Gilles Froment

cette blennie en apesanteur est l'oeuvre de Gilles Froment

Hervé, Stéphane et Gilles, la plongée terminée.....photo Florence Royon

Hervé, Stéphane et Gilles, la plongée terminée.....photo Florence Royon

l'île d'or sur babord, en rentrant au port.   photo Gilles Froment

l'île d'or sur babord, en rentrant au port. photo Gilles Froment

Le dimanche matin , le rendez vous est fixé à 10h00 au club . ce départ tardif s’explique pour deux raisons: d ‘abord nous sommes les seuls plongeurs sur le bateau et ensuite , les sites de plongée sont dans leurs grande majorité situés à moins de 5 minutes.
une serpule, farouche et craintive, immortalisée par Gilles Froment

une serpule, farouche et craintive, immortalisée par Gilles Froment

Philippe, en exploration sur les roches,   photo Roland Bouilhol

Philippe, en exploration sur les roches, photo Roland Bouilhol

un cérianthe débusqué sur le sable, par Gilles Froment

un cérianthe débusqué sur le sable, par Gilles Froment

En sortant du port et au vue des différents bateaux de plongée présents , il est décidé de façon unanime de ce rendre sur un site où il n’y a personne. Ce sera donc la roche numéro cinq du site de « la pyramide » . Le mouillage est largué sur le haut de la roche à 10 mètre environs.
superbe éponge bleu vif, photo Gilles Froment

superbe éponge bleu vif, photo Gilles Froment

un nudibranche en maraude, par Gilles Froment

un nudibranche en maraude, par Gilles Froment

l'absence de bruit et de bulles, en recycleur, permet de s'approcher au plus près de la faune. Photo Gilles Froment

l'absence de bruit et de bulles, en recycleur, permet de s'approcher au plus près de la faune. Photo Gilles Froment

ces anémones jaunes encroutantes, souvent en fleur, sont ici "fermées" et présentent un aspect inhabituel.    photo Gilles Froment

ces anémones jaunes encroutantes, souvent en fleur, sont ici "fermées" et présentent un aspect inhabituel. photo Gilles Froment

dernière plongée su séjour, Gilles ( à l'échelle ) et Stéphane remontent à bord.   photo Florence Royon

dernière plongée su séjour, Gilles ( à l'échelle ) et Stéphane remontent à bord. photo Florence Royon

De retours au port nous rinçons nos affaires. Après un excellent repas nous nous séparons.
ce que nous retiendrons de ce week end :
- le plaisir de ce retrouver et de partager des moments ensemble.
- la bonne humeur générale.

 

Hervé

banc de saupes évoluant au sommet du sec, par Gilles Froment

banc de saupes évoluant au sommet du sec, par Gilles Froment

Et l'exploration continue...... photo Gilles Froment

Et l'exploration continue...... photo Gilles Froment

Partager cet article

Repost 0
Published by plongeur
commenter cet article

commentaires