Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
3 mars 2021 3 03 /03 /mars /2021 18:47

Compte rendu de la sortie à BSA, Goul de la Tannerie du 27 février 2021

Participants : Gilles Froment   Stéphane Simonet

 

sauf menton contraire, les photos sont de Gilles Froment

Comme chaque année, le Club De Plongée du Vallon Du Tourne, avec le Comité Régional de Plongée Souterraine AURA organisait un week- end d’entretien et de sécurisation des sources de Bourg St Andéol, le Goul du Pont et la Tannerie. Terrain de jeux favoris des souteux du club, difficile pour nous de ne pas répondre présent….

la vasque du Pont, déjà équipée de sa potence & treuil pour sortir les galets

la vasque du Pont, déjà équipée de sa potence & treuil pour sortir les galets

Aussi, ce samedi 27, avant dernier jour du mois de février, nous voilà avec Gilles à 9h 30 sur le parking du parc du Vallon. Déjà les opérations s’organisent, il y a des blocs au bord de la Tannerie et la potence et son treuil électrique sont installés au Pont.

la vasque claire de la Tannerie, théâtre de nos opérations...

la vasque claire de la Tannerie, théâtre de nos opérations...

Rappelons brièvement de quoi il en retourne :

  • Le petit Goul ou Tannerie, est exploré pour le moment jusqu’à la profondeur de – 243 m, sur une distance de 1375 m depuis l’entrée
  • Le grand Goul, ou Goul du Pont, est exploré quant à lui sur 1265 m, où après une étroiture sévère le fil des spéléonautes s’arrête sur rien à – 191 m de profondeur.
topo des Gouls

topo des Gouls

Dernière vérification pour Stéphane, avant la mise à l'eau.

Dernière vérification pour Stéphane, avant la mise à l'eau.

Autant dire que ces plongées extrêmes sont à la spéléo ce que l’Everest ou le K2 sont à l’alpinisme…. Si des plongeurs d’exception cherchent encore à repousser les limites de la connaissance des Gouls, avec pourquoi pas l’espoir de trouver le passage mythique entre les 2 résurgences, d’autres s’y promènent simplement pour le plaisir, nous en faisons partie…

le Club De Plongée Du Vallon De Tourne, organisateur du barnum

le Club De Plongée Du Vallon De Tourne, organisateur du barnum

Et ces résurgences sont également le lieu d’initiation ou de stages, pour enseigner les règles de la plongée sous terre ou son perfectionnement. Des plongeurs, venus de toute l’Europe, il y en a à BSA !

ça bosse dur au Pont !

ça bosse dur au Pont !

 C’est pourquoi, régulièrement, il faut entretenir 2 étroitures qui se colmatent un peu au fil du temps, la gravité rappelant régulièrement les milliers de galets accumulés par les crues en haut des pentes naturelles :

  • Au Pont, c’est à – 12 m que l’accès se fait intime quand les galets roulent
  • A la Tannerie, un canyon à 100 m de l’entrée voit son passage se réduire par les galets attirés par le fond
la "team" Tannerie, photographiée par Michel Conte

la "team" Tannerie, photographiée par Michel Conte

mise à l'eau, en circuit ouvert, pour changer.

mise à l'eau, en circuit ouvert, pour changer.

2 chantiers, un par source, sont donc en route, avec Gilles et une autre équipe, nous allons travailler à la Tannerie. Pendant que l’autre palanquée travaillera en amont de l’étroiture, nous déblaierons avec une caisse de 100 litres, un sac de relevage et des seaux la partie avale.

c'est le départ, avec, outre le bi dorsal, un relais de 18l, la caisse de matériel et le loco.

c'est le départ, avec, outre le bi dorsal, un relais de 18l, la caisse de matériel et le loco.

Gilles, dans l'étroiture d'entrée, guette le passage de Stéph, "poids lourd"

Gilles, dans l'étroiture d'entrée, guette le passage de Stéph, "poids lourd"

Avant de pratiquer notre art du terrassement, il faut amener au canyon la caisse, les 2 blocs relais de 18 et 20 litres qui permettront de remplir le sac et nous assureront une bonne autonomie en gaz. Retour au circuit ouvert, la plongée « travail » n’étant pas le point fort des recycleurs.

heureusement que le propulseur était là !

heureusement que le propulseur était là !

passage de l'étroiture d'entrée

passage de l'étroiture d'entrée

Pas facile dans le laminoir étroit de l’entrée, avec le courant en pleine face de tirer la caisse… Merci au propulseur qui nous donné un sacré coup de main, nous permettant d’arriver à pied d’œuvre en à peine plus de 10 minutes.

dans le laminoir

dans le laminoir

même si on a l'impression de jouer au Tetris, ça passe

même si on a l'impression de jouer au Tetris, ça passe

Ensuite, il a fallu mettre la caisse en place, la remplir de seaux de galets, gonfler le sac et pousser l’ensemble au fond du canyon, purger le tout et verser la caisse pour y combler une dépression où les cailloux y resteront prisonniers. Cela 4 fois de suite, dans une eau de plus chargée.

l'autre équipe travaille déjà de l'autre côté du canyon

l'autre équipe travaille déjà de l'autre côté du canyon

mise en place de la caisse

mise en place de la caisse

un coup d'œil vers l'amont

un coup d'œil vers l'amont

pelle et sceaux pour dégager le passage

pelle et sceaux pour dégager le passage

14 m3 de gaz consommés plus tard, en 2 heures de plongée, c’est près de 600 kg de galets qui avaient bougé de quelques mètres, qui n’encombraient plus le passage. Je ne compte pas bien sûr les quelques mini galets qui ont rejoint la poche de mon étanche ….

des galets, toujours des galets, encore des galets

des galets, toujours des galets, encore des galets

A la sortie, un peu en retard sur l’horaire, une collation organisée par le CDPVDT nous attendait, merci Michel ! Mais déjà, après un bricolage sur le harnais side mount de Sylvie, il faut penser à rentrer pour respecter les règles sanitaires.

bricolage de dernière minute sur le harnais Side mount de Sylvie

bricolage de dernière minute sur le harnais Side mount de Sylvie

elle est parée !

elle est parée !

Non sans un arrêt rapide à l’aire d’autoroute de Montélimar pour y récupérer du matériel stocké par l’ami Philippe (the Famous).

la vidéo de MIchel Conte

Revue de presse

Revue de presse

Chantiers subaquatiques

Bref une bonne journée, et après le travail de tous durant le WE, l’accès aux sources n’en sera que plus aisé, c’est certain !

le résultat d'un week end de travail côté Pont

le résultat d'un week end de travail côté Pont

Partager cet article
Repost0

commentaires